Thèse de doctorat

Culinarité, Bien-manger, Design expérientiel, bien-être et ravissement du consommateur

Un mix design expérientiel x culinarité au service du ravissement du consommateur

A mix experiential design x culinariness for a consumer’s delightment

La notion de culinarité est « dans toutes les bouches » sans avoir été l’objet d’une définition en marketing et comportement du consommateur. Pour combler cette lacune, cette thèse s’est attachée à explorer les contours de la culinarité et proposer un mix design expérientiel x culinarité au service du ravissement du consommateur. Après de premières explorations basées sur des analyses de contenus sur internet (NGram Viewer et Google) et des entretiens semi-directifs qui ont affiné la compréhension du concept, la recherche a consisté en une analyse polymorphe des dimensions et pratiques autour de la notion de culinarité. S’appuyant sur une multiangulation des terrains de recherche, les quatre études empiriques ont été : 1) des études de cas au Grand Restaurant ; 2) une observation participante d’un Mooc en design culinaire ; 3) des manipulations de la culinarité au restaurant ; 4) trois expérimentations sous forme de restaurants éphémères, supports d’une enquête et d’observations. Dès lors, les conclusions apportées proposent une définition de la culinarité (déterminant Plaisir et 4 dimensions QCSP : Q-Qualité, C-Créativité, S-Savoir-Faire, Partage), confirmant l’intérêt d’un mix design expérientiel x culinarité pour ravir le consommateur et introduisent ce que serait le marketing culinaire.Comment la culinarité, et ses représentations, peuvent servir le monde de la restauration et les métiers du monde alimentaire (agroalimentaire, agriculture, équipementiers, arts de la table) dans la construction d’une image de marque cohérente et percutante.

Mots clefs : aliment / restaurant / servicescape / restaurant éphémère / expérience / marketing expérientiel / design / satisfaction / ravissement / marketing alimentaire / marketing culinaire

Interventions scientifiques

Principales interventions scientifiques

France, 2015, ESC la Rochelle

Marketing expérientiel et qualité perçue, ou comment raconter des histoires de goûts permet d’atteindre le ravissement culinaire

France, 2017, SupAgro Montpellier

Proposition d’une conceptualisation de la culinarité : une expérience hédonique et holistique et ses 4 dimensions (QCSP) : Qualité, Créativité, Savoir-Faire, Partage

Belgique, 2018, Université de Mons

Journées du marketing du Grand-Est

Entre culinarité théâtrale et bien-être eudémonique, exploration de l'expérience du cours de cuisine en amateur - avec Ophélie Mugel, AgroParisTech, IRG

Japon, 2018, Université de Tokyo

Colloque international EHESS

Fusion culinaire Europe-Asie - From social utopia to food system (vice versa?) : Contemporary metropolis, today’s heterotopia for sustainable food ?

Paris, 2019, Ecole des Mines

Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales

Colloque international EHESS "Fusion culinaire Europe-Asie" : Une typologie de l’iconographie alimentaire contemporaine

Etats-Unis, 2018, Dallas ACR

Association for Consumer Research

6 dimensions de l’expérience d’apprentissage de la cuisine : l’immersion, l'expertise, la convivialité, la construction identitaire, la sensorialité, la naturalité.

Histoire(s) de Goûts - demain

0672562678

©2019 by histoire(s) de goûts - demain. Proudly created with Wix.com